Translate

Dernières actus
Chargement...
1 juin 2016

Imprimer/Print Friendly and PDF

Cheyenne Carron, 40 ans, est une réalisatrice indépendante et auto-financée déjà auteur de sept longs métrages entre 2005 et 2016.

Quittant sa province à vingt ans elle se lance sans argent et sans relations et réussit à tourner des films étonnants, personnels, touchant à des sujets peu abordés au cinéma : l’adoption (La fille publique), la conversion (L’apôtre), la vengeance (Ne sous soumets pas à la tentation), le racisme anti-blanc, et le déracinement (Patries NDLR : trailer ci-dessous).
Son prochain film, tout juste terminé, La chute des hommes, traitant de l’enlèvement d’une jeune femme chrétienne par des djihadistes, sortira en novembre 2016 alors qu’elle aura déjà terminé le tournage du suivant La morsure des dieux qui touchera à la réconciliation entre paganisme et christianisme.
L’Ojim l’a rencontrée pour connaître son sentiment sur la réception de ses films par les médias, ses relations avec les instances du cinéma et ses projets.

Entretien audio en roue libre dans un café entre fous rires et digressions où il sera question du CNC, de Frédéric Mitterrand, Xavier Niel et beaucoup de cinéma.


Bande annonce du film Patries :

Sébastien et ses parents viennent d’emménager en banlieue parisienne. A son arrivée, il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine. Malgré le rejet qu'il subit, une amitié complexe se noue avec Pierre, un jeune Camerounais en quête d’identité.




Les DVD de Cheyenne Carron sont disponibles à la FNAC, sur Amazon et sur son site www.cheyennecarron.com

 Source OJIM  


Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...