Translate

Dernières actus
Chargement...
18 juin 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF

Dans sa lutte contre Boko Haram, Idriss Déby, le président tchadien, ne recule devant rien. Il a ainsi demandé à son gouvernement, mercredi 17 juin, à la veille du début du ramadan, d’interdire le port de la burqa, ce voile intégral cachant le visage, pour des raisons de sécurité. Une décision qui survient après le double attentat-suicide qui a fait 33 morts, lundi 15 juin, à N’Djamena.
Le premier ministre tchadien, Kalzeubé Pahimi Deubet, a ainsi annoncé que « le port de la burqa [devait] cesser immédiatement à compter de ce jour, non seulement dans les lieux publics et les écoles, mais sur toute l’étendue du territoire ». En outre, « des instructions ont été données aux services de sécurité d’entrer dans les marchés et de ramasser toutes les burqas qui y sont vendues et de les brûler ».

Boko Haram serait à l’origine des attentats

>>>Lire la suite  

Sur le sujet :

Un terroriste en burqa a été arrêté dans la banlieue de Londres 



Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...