Translate

Dernières actus
Chargement...
29 décembre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
Illustration

Hausses de prestations et de tarifs, lancement du compte pénibilité, suppression de la première tranche d'impôt sur le revenu... Voici la liste de ce qui change au 1er janvier 
Pour votre porte-monnaie
- SMIC HORAIRE : il passe à 9,61 euros bruts (+0,8%), soit 1.457,52 euros bruts mensuels.
- PRESTATIONS FAMILIALES : les plafonds d'attribution des prestations (allocation rentrée, accueil du jeune enfant...) seront revalorisés de 0,7%.
- LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE (RSA) : il augmente de 0,9%: 513,88 euros par mois pour une personne seule, 770,82 euros pour une personne seule avec un enfant et 1.079,14 euros pour un couple avec deux enfants.
- REDEVANCE AUDIOVISUELLE: +3 euros, à 136 euros en métropole. En Outre-mer, elle passe à 86 euros, en hausse d'un euro.
- IMPÔT SUR LE REVENU: suppression de la première tranche, ce qui devrait bénéficier à 6,1 millions de foyers.
- GAZOLE: hausse de 4 centimes.
- TIMBRE: hausse historique des timbres : +7% en moyenne.
- RAIL : les tarifs de la SNCF augmentent dès le 31 décembre, jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet.
- RETRAITES COMPLÉMENTAIRES : augmentation des taux contractuels obligatoires de cotisation Arrco et Agirc de 0,1 point.
- CSG : 460.000 retraités assujettis à la contribution sociale généralisée (CSG) passeront du taux réduit (3,8%) au taux normal (6,6%). Il y aura aussi des gagnants: 700.000 personnes doivent bénéficier d'une baisse de leur taux de CSG.
- IMMOBILIER : TVA abaissée à 5,5% pour les ménages modestes primo-accédants, achetant un appartement neuf dans les nouveaux quartiers.
- DONATIONS : les donations de logements neufs aux enfants et petits-enfants, avant fin 2016, bénéficient d'un abattement de 100.000 euros, comme les donations de terrains jusqu'à fin 2015, à condition qu'ils soient ultérieurement construits.
- FONCTIONNAIRES : les agents les plus mal payés (catégorie C, 46% d'entre eux) gagnent cinq points d'indice. Cette mesure, annoncée dès 2013 en même temps que le gel du point d'indice, suit un premier coup de pouce en 2014, pour maintenir ces agents au-dessus du Smic. Cela représente 277,81 euros bruts annuels pour 2015.
- BANQUES : les services de base (CB, virements, prélèvements...) connaissent des hausses légères, souvent proches de l'inflation. Mais les frais annexes (locations de coffre, frais de dossier de prêt, opérations à l'étranger...) grimpent davantage.

Au travail

A la maison

 clic >>>> Lire la suite sur le site du journal Sud-Ouest

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...