Translate

Dernières actus
Chargement...
14 octobre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF La police de Strasbourg a contrôlé lundi dans un parc un groupe de personnes qui affirmaient "s’entraîner" au jihad avec des armes factices.
Suite à un appel, la police était intervenue en fin de journée pour contrôler l’identité de six ou sept "barbus en djellaba" qui s’adonnaient à des exercices dans un parc public, a précisé une source proche du dossier.
À leur arrivée, les policiers auraient été accueillis aux cris de "mécréants" et ont contrôlé l’identité de six ou sept participants, dont l’âge n’a pas été précisé. Ils s’entraînaient avec des armes factices et ont déclaré aux policiers "s’entraîner au combat" au "nom du jihad", a-t-on précisé. En l’absence de délit caractérisé, aucun d’entre eux n’a été placé en garde à vue, une source évoquant une simple "provocation". Dernières Nouvelles d'Alsace

Sur le sujet  :
Pétition : Assassinat de Hervé Gourdel, APRÈS L’ÉMOTION DOIT VENIR L'ACTION !"
Cette pétition sera remise aux destinataires suivants :
  • Manuel VallsManuel Valls (Premier ministre)
  • Bernard  CazeneuveBernard Cazeneuve (Ministre de l'Intérieur)
  • L'ensemble des parlementaires et chefs de partis
L'émoi national, la saine colère patriotique, suscitées par l'infâme assassinat d'Hervé Gourdel ne doivent pas rester lettre morte. A l'émotion doit désormais succéder l'action !
Les 2 000 djihadistes partis de France pour rejoindre les groupes opérant en Irak et en Syrie, et y persécutant les Chrétiens, nous indiquent clairement que c'est d'abord chez nous que la menace islamiste doit être combattue ! Désormais, ce n'est plus seulement une question d'identité, mais aussi de sécurité. Lire la suite

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...