Translate

Dernières actus
Chargement...
26 août 2013

Imprimer/Print Friendly and PDF
Photo


Les habitants de Marignane ont marché silencieusement lundi dans les rues de la ville pour honorer la mémoire de Jacques Blondel, un retraité abattu par deux malfaiteurs qu'il tentait d'arrêter, jeudi.

Elles ont défilé dans le silence le plus complet. Lundi, deux mille personnes ont marché dans le centre de Marignane, dans les Bouches-du-Rhône, à la mémoire d'un sexagénaire tué jeudi alors qu'il tentait de stopper deux braqueurs.
Peu avant 18 heures, le cortège a démarré tout près de la "Civette du rampal", le bureau de tabac cible du vol, dont le rideau avait été tiré. En tête du défilé, les élus de la ville dont le maire, tous revêtus d'une chemise blanche, portaient la seule banderole de la marche.
"Honorer sa mémoire"
"Ton acte courageux t'a coûté la vie. Jacques, merci pour tes valeurs. Marignane t'accompagne", pouvait-on lire à côté de la photo de ce retraité d'Air France. Jacques Blondel, 61 ans, a succombé jeudi en fin d'après-midi à un coup de fusil à pompe porté par l'un des deux malfaiteurs.
"On attendait plusieurs centaines de personnes, mais pas plusieurs milliers, et c'est quelque chose d'exceptionnel pour un homme qui ne l'est pas moins, a réagi après la marche le maire de Marignane Eric Le Dissès sur notre antenne. Il méritait bien ça."
"Cette marche servait à honorer sa mémoire, celle d'un homme qui a relevé la tête face au mal, et le reste n'a pas d'importance. (...) L'action qu'il a faite, c'est une lumière pour nous tous."
Lire la suite sur BFMTV

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...