Translate

Dernières actus
Chargement...
10 janvier 2016

Imprimer/Print Friendly and PDF

Qui d'entre nous ne s'est pas fendu d'un superbe commentaire prenant soin de corriger les fautes, vérifiant dans le dictionnaire, respectant le charte de "modération". Votre réponse à l'article est argumenté et correspond au sujet ; tout y est : structure, pertinence et respect.
Las ! votre prose ne correspond pas à la ligne éditorialiste gouvernementale, vous êtes censuré, vous avez raté votre examen de bien-pensance : 0 pointé !   

Sur Facebook aussi, les journaux s'en donnent à coeur joie quand votre commentaire transgresse la ligne qui serait partagée par tous, une fois les "sales" commentaires expurgés.
Une observation de cette pratique avait été relatée sur le cas de Vincent Lambert laissant penser que la France entière était pour la mise à mort d'un être sans défense..

Quand des articles à charge sont publiés sur le Front National, seuls les commentaires haineux contre ce parti sont gardés, laissant croire à une idée générale de rejet. Si les commentaires pro-FN sont censurés, la virulence des réponses douche le zèle de l'incitation à la haine d'un parti et de ses électeurs ôtant ainsi la tentation de division des Français.
 
Les commentaires laissés par les internautes (publiés ou non) servent aussi à prendre le pouls de la société, les modérateurs se faisant un plaisir de les transmettre à qui de droit, lequel analysera les réponses du bon peuple afin que le gouvernement connaisse mieux les déviants qui ne pensent pas comme lui...

Or, les internautes français font preuve d'intelligence en ne tombant plus dans les pièges tendus par la communication gouvernementale malgré l'impatience de mettre leur bulletin de vote salvateur dans l'urne en 2017.
Surprise ! 
En attendant, faisons la grève des commentaires afin de mieux "perturber" les analyses du gouvernement. Ce que les Français sont joueurs et surtout... surprenants... 
10/01/2016
Sur le sujet :
VIDÉO. Yves de Kerdrel : "Le pouvoir a mis la main sur la plupart des médias"
Cette semaine, à la une de Valeurs Actuelles, "Médias, manipulations et mensonges". Découvrez comment l’Élysée fait main basse sur la presse.

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...