Translate

Dernières actus
Chargement...
29 juillet 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF La mairie de Bergerac a vendu un terrain de 6.000 m2 à l'Association culturelle des musulmans de la Dordogne. Une mosquée devrait voir le jour. Le Front national veut faire capoter le projet.
C'est lors du dernier conseil municipal, au mois de mai dernier, que la mairie de Bergerac a vendu à l'Association culturelle des musulmans de la Dordogne un terrain rue du Tounet de 6.000 m2. L'Association, qui se réunit depuis les années 80 dans un local de 70 m2 devenu insalubre, a bien l'intention d'y construire un lieu de culte digne de ce nom.

Un financement étranger selon le Front national

Le terrain, situé dans un quartier résidentiel, a été vendu 125.000€ à la communauté musulmane qui assure que la totalité de la somme est financée par les fidèles, 125 fidèles qui ont chacun donné 1.000€. Pour le Front national le terrain a été bradé et des financeurs étrangers sont intervenus. Le FN, sous la direction au niveau départemental de Robert Dubois, craint l'arrivée d'un islamisme radical à Bergerac.

 >>> Ecouter sur France Bleu 

La mairie de son côté, refuse d'entrer dans toutes ces polémiques et explique qu'il s'agira d'un lieu de culte et non pas d'une mosquée. Il n'y aura pas de minaret ni d'appel à la prière assure Christian Bordenave l'adjoint au maire en charge de l'urbanisme. L'Association culturelle des musulmans de la Dordogne va désormais proposer un projet à la mairie afin d'obtenir un permis de construire.

Tracts et pétition

Le Front national va distribuer 10.000 tracts dans toutes les boîtes aux lettres de Bergerac. Une association de riverains fait par ailleurs circuler une pétition pour faire annuler ce projet. Des habitants de la rue du Tounet qui craignent notamment l'arrivée d'une circulation beaucoup plus dense.

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...