Translate

Dernières actus
Chargement...
6 décembre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF

MAJ >>> Seine-Saint-Denis : les médecins en colère après de nouvelles agressions



Plus de respect pour les uniformes ? A en croire les chiffres de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) rendus publics, les violences contre les pompiers, médecins, policiers, gendarmes ou contrôleurs ont explosé en 2013…
Les atteintes et violences contre des professions « exposées » – pompiers, médecins, policiers ou gendarmes – ont explosé en 2013, selon des chiffres de l’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) rendus publics jeudi. Les médecins ont déclaré en 2013, par rapport à 2012, + 15 % d’incidents, dont des agressions, lors de l’exercice de leur profession alors que ceux-ci étaient en baisse en 2012, par rapport à 2011, relève l’organisme chargé de dévoiler les chiffres de la délinquance. Il y a eu par exemple 71 agressions ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) contre 63 en 2012. >>> Lire la suite sur Fdesouche 

francetvinfo.fr :
Au commissariat de Pamiers, en Ariège, le malaise policier est au cœur des discussions. Insultes quotidiennes, agressions, calomnies... L'uniforme policier n'est plus respecté. Un ras-le-bol qui s'exprime dans la rue. Ils étaient 8 000 dans les rues de Paris le 13 novembre dernier. Jamais une manifestation n'avait réuni autant de policiers à l'appel d'un syndicat.


La tension est montée d'un cran depuis que les manifestations anti-violences policières se multiplient. "Le raz-le-bol, c'est le manque de moyens, le manque de reconnaissance. Mais surtout la perte du sens du métier de policier et le manque de respect qu'il y a envers les forces de l'ordre aujourd'hui" explique au micro de France 3, Luc Escoda, secrétaire régional d'Alliance-Police.
>>> Lire la suite sur francetvinfo.fr

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...