Translate

Dernières actus
Chargement...
31 juillet 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF

Selon les Francas, la tension couvait depuis quelque temps au centre de loisirs du quartier des Baléares. « On avait déjà eu des pneus crevés à la mi-juillet », assure le directeur départemental de l’association d’éducation populaire, Michel Pujol. Mais la semaine dernière, la situation a pris une tout autre tournure. « Quelques jeunes adultes sont venus insulter les animatrices et la directrice du centre parce qu’elles portaient des shorts », raconte Michel Pujol. Certains ‘anti-shorts’ seraient même allés jusqu’à pénétrer à l’intérieur du centre pour menacer le personnel. Suite à cette série d’incidents, les Francas ont déposé une main courante au commissariat de police de la place Cassanyes.
Les raisons qui ont poussé les personnes impliquées dans ces altercations à agir de la sorte ? 
« Le Ramadan est une période où les gens sont à fleur de peau. Notamment ceux qui boivent ou qui fument le reste de l’année », suppose Michel Pujol. Cependant, pour le directeur des Francas, pas question de généraliser. Les incidents de ces dernières semaines sur ce quartier sont le fait d’une infime minorité. « Ce serait dommage que le comportement de quelques-uns salisse l’image du quartier. La plupart des habitants sont des gens très bien. D’ailleurs, les parents sont solidaires de l’équipe du centre et se disent révoltés par ce qui s’est passé ».
(…) Le Midi Libre


Via fdesouche
Plus :
PERPIGNAN : Les élus FN-RBM confirment que « le centre de loisirs des Baléares a été délocalisé en raison de multiples incidents »
 

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...