Translate

Dernières actus
Chargement...
28 juillet 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
Manif pro-Gaza le 26 juillet 2014 Paris Photo source Twitter
FIGAROVOX/TRIBUNE - Sur fond de tensions liées au conflit israélo-palestinien, Natacha Polony s'adresse à ses compatriotes musulmans et rappelle qu'elle ne critique pas l'islam en tant que religion, mais son instrumentalisation à des fins politiques.
Natacha Polony est chroniqueuse au Figaro. Son dernier livre, Ce pays qu'on abat, vient de paraître.
 Cher compatriote, cette lettre est celle d'une Française à un Français. Car tu es ce que les médias appellent un «Français musulman», et moi, je suis française athée, ou agnostique penchant vers l'athéisme… Enfin, bref, ces choses-là sont complexes, mais elles relèvent de l'intimité puisque, dans l'espace public, nous sommes seulement deux citoyens français. Alors pourquoi cette lettre? Parce que lorsque j'écris un texte pour défendre la laïcité, certains me disent à travers les réseaux sociaux: «Vous avez un problème avec l'Islam.» Lorsque je publie une tribune pour m'inquiéter d'un antisémitisme de plus en plus violent, je reçois le même commentaire: «Vous avez un problème avec l'islam.» Lorsque j'évoque les djihadistes partis en Syrie, la sentence tombe à nouveau: «Vous avez un problème avec l'islam.»  Lire la suite 

Sur le sujet : 
FN-RBM-Louis Aliot: «Nous n'avons pas à subir les haines héritées du conflit israélo-palestinien»

Manifestations pro-Gaza : les violences, "joies du multiculturalisme", selon Florian Philippot 


Plus : 
Les musulmans français se mobilisent massivement pour Gaza mais jamais contre l'islamisme

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...