Translate

Dernières actus
Chargement...
12 août 2013

Imprimer/Print Friendly and PDF
Pas un mot de compassion à l'égard de Philippe Croizon pour le vol de son fauteuil roulant de la part de Manuel Valls -ou du gouvernement- qui semble choisir ses "victimes", toujours les mêmes d'ailleurs...
Faut-il rappeler à nos barbares que l'on doit respecter les handicapés, les personnes âgées et les plus vulnérables de la société ? (Rappel :


Le nageur, auteur notamment d'une traversée de la Manche à la nage alors qu'il est amputé des quatre membres, estime que ces cambrioleurs lui ont «volé son autonomie».
«Sans lui, je ne suis plus rien». C'est avec ces mots que Philippe Croizon décrit sa situation actuelle. Auteur notamment d'une traversée de la Manche à la nage alors qu'il est amputé des quatre membres, Philippe Croizon s'est fait dérober son fauteuil roulant électrique, dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'il séjournait chez des amis près de Dieppe, en Seine-Maritime. Le sportif handicapé n'en revient toujours pas: «Je ne sais pas si ces gens se rendent compte de ce qu'ils ont fait: ils n'ont pas seulement piqué mon fauteuil, ils ont volé mon autonomie.» A lire sur lefigaro.fr

Philippe Croizon va écrire à Manuel Valls. Mis à jour : Les voleurs veulent montrer qu'ils peuvent avoir des remords (un vol reste un vol) Le fauteuil de Philippe Croizon retrouvé

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...