Translate

Dernières actus
Chargement...
29 août 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF
Cinquante-cinq églises ont été fermées à Lagos, capitale économique du Nigeria, après une accumulation de plaintes d'habitants sur les nuisances sonores provoquées par des offices religieux bruyants, ont annoncé les autorités mercredi.
Le Service de la protection de l'environnement de la chaotique mégapole nigériane a procédé dernièrement à 22 fermetures, qui s'ajoutent à 33 autres lors d'une précédente opération, après avoir reçu des dizaines d'appels d'habitants excédés, a rapporté un journal local.

Demande de réglementation plus sévère

Les voisins d'une église -Le Divin Ministère de prière catholique Jésus Notre Seigneur, dans le quartier d'Ilasamaja- ont affirmé qu'ils étaient constamment dérangés par une assemblée composée principalement de femmes enceintes, de jeunes mères et de leurs enfants.

Source
NDLR : Le Nigeria sera probablement obligé de se scinder en deux, les tensions devenant de plus en plus vives sur fond de religion.

Wikipedia :
Le nord du pays est principalement peuplé d'Haoussas, qui sont majoritairement de confession musulmane. Les autres grands groupes ethniques de cette partie du pays sont les Nupe, Tiv, et les Kanuri. Les Yorubas sont l'ethnie dominante du sud du pays, ils sont chrétiens pour plus de la moitié, musulmans pour environ un quart, le reste suivant généralement une religion ancestrale. Enfin le sud-est du pays est dominé par les Igbos majoritairement chrétiens. (...)
Religion Année Pourcentage de la population1 Nombre d'adhérents2
Christianisme 2010 49,3 % 77 894 000
Islam 2010 48,8 % 77 104 000
Autres 2010 1,9 % 3 002 000


 Tensions religieuses
Depuis plusieurs années, le Nigeria est le théâtre de tensions religieuses entre musulmans et chrétiens. La secte islamiste Boko Haram, qui a pour objectif de faire appliquer strictement la charia dans tout le pays4, a mené de nombreuses attaques, essentiellement dans le nord du Nigeria, qui ont fait des milliers de morts depuis la mi-20095.
Les populations musulmanes sont également régulièrement les victimes de massacres généralisés, comme au mois de juillet et août 2009 où 1000 victimes ont été tuées 6, 7.
Ces conflits étant selon le spécialiste Laurent Fourchard à relier à un problème territorial et économique (le Nigeria étant un pays pétrolier dirigé par Goodluck Jonathan lors d'une élection controversée8). Ainsi les discriminations et les certificats d'"indigénéité " retirés par le gouvernement local de l'époque dirigé par l'évangélique Jos du PDP, parti gouvernemental aux Haoussas, habitants musulmans des Hauts Plateaux9.
Plus récemment, dans le nord du pays, des conflits on lieu impliquant le groupe islamique Boko Haram.

Source

Plus sur le Nigeria


Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...