Translate

Dernières actus
Chargement...
20 août 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF Un aide soignant a été frappé par le mari d'une femme enceinte voilée qui refusait qu'elle soit examinée par un homme

Un aide-soignant de 34 ans a été frappé de deux coups de poings au visage par le mari d'une patiente. Les faits se sont déroulés le dimanche 9 août dernier, aux urgences de la maternité de l'hôpital Pellegrin de Bordeaux. L'homme et la femme, qui portait un voile sur les cheveux, sont arrivés vers 20 heures. Enceinte, la femme connaissait un problème et souhaitait être examinée. Mais pour des raisons religieuses, l'homme s'est opposé à ce qu'elle soit prise en charge par un soignant masculin.
Alors qu'il était auprès d'une autre patiente dans une chambre, l'aide-soignant a entendu une voix masculine qui vociférait à l'accueil. Il est sorti et a vu une de ses collègues aux prises avec le mari de la femme enceinte. L'aide-soignant s'est approché pour tenter de calmer l'homme qui s'est alors tourné vers lui, menaçant.
L'aide soignant l'a repoussé et a reçu en retour les deux coups de poings.  Il a déposé plainte et s'est vu reconnaître une interruption totale de trois jours par le centre d'aide en urgence aux victimes d'infraction de l'Institut médicolégal de Bordeaux.
La plainte, pour violence, déposée au commissariat de Bordeaux, a été transmise à la brigade de gendarmerie de Libourne, lieu de résidence du couple.

sudouest.fr

Sur le sujet :

Toulouse : naissance d’Oussama, mère voilée, père menaçant qui impose une prière vers la Mecque 26 août 2012


Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...