Translate

Dernières actus
Chargement...
16 juillet 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF MAJ 16/07/2015 Une troisième explosion évitée. Découverte capitale, un système de mise à feu a été retrouvé sur le toit d'une troisième cuve de produit pétrolier sur ce site pétrochimique, a indiqué la procureure de la République d'Aix-en-Provence, Dominique Moyal, mercredi soir lors d’une conférence de presse.
Ce dispositif, "de même nature" que celui retrouvé à proximité d'une des deux cuves incendiées mardi après les explosions, a été localisé sur le couvercle d'une autre cuve. Il "a produit quelques dommages sur le couvercle, mais n'a pas provoqué l'étincelle et l'incendie qui étaient sans doute attendus", a déclaré Dominique Moyal. Une troisième explosion a donc été évitée. Les enquêteurs essaient encore de récupérer "en toute sécurité" ce dispositif, toujours situé sur la cuve contenant des produits inflammables, a-t-elle ajouté mercredi soir. 
Deux explosions, deux incendies. Les faits se sont produits vers 3 heures mardi, quand deux explosions ont retenti sur ce site du groupe LyondellBasell, déclenchant deux incendies. La magistrate a annoncé qu'un témoignage avec une vidéo atteste du caractère simultané de ces explosions qui sont intervenues à trois secondes d'intervalle sur deux cuves distantes de 300 mètres environ. Europe 1


Selon les informations de M6, la double explosion survenue mardi 14 juillet sur le site pétrochimique classé Seveso de Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône), serait due à des explosifs. Un dispositif de mise à feu électrique, fortement endommagé par la déflagration, a été retrouvé sur place par les enquêteurs.
Ce sont bel et bien des explosifs qui seraient à l’origine de la double explosion survenue mardi 14 juillet sur un site pétrochimique classé Seveso, situé à Berre-l’Etang. Un dispositif électrique de mise à feu a été retrouvé sur place par les enquêteurs. Si son analyse est en cours, celle-ci est mise à mal par l’état du détonateur, fortement endommagé dans la déflagration.
Si nous ignorons pour l’heure les motifs précis de l’attaque, il semblerait que celle-ci n’avait pas pour but de faire de victimes.
Rappel des faits
Deux cuves du site pétrochimique de LyondellBasell, situé au bord de l’étang de Berre, près de Marseille, ont été touchées par un incendie, ce mardi 14 juillet au matin. Le feu s’est déclaré après deux explosions, survenues sur deux cuves distantes l’une de l’autre d’environ 500 mètres. Jean-Marc Sénateur, le sous-préfet d’Istres, a indiqué que la première avait été "éteinte vers 6 heures", quand "la deuxième a nécessité un renforcement de moyens (…) pour réaliser une attaque massive de mousse" qui a permis de maîtriser le sinistre vers 11 heures.

news.yahoo.com


Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...