Translate

Dernières actus
Chargement...
30 juin 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF
Chuck Netzhammer, qui vit en Louisiane (Etats-Unis) voulait un gâteau aux couleurs du drapeau des Confédérés avec l’inscription « l’héritage, pas la haine ». La boulangerie du supermarché Walmart de Slidell (Louisiane) a refusé. Dépité, il a demandé un autre gâteau, cette fois avec le drapeau de Daesh dessus, pour voir ce qui allait se passer. Il l’a obtenu.
Il s’en est insurgé dans une vidéo publiée sur Youtube. « C’est un gâteau avec un drapeau de Daesh que tout le monde peut acheter à Walmart », énonce-t-il. « Par contre vous ne pouvez pas acheter un gâteau avec le drapeau des Confédérés avec écrit dessus, disons, "Shérif, fais-moi peur" », alors que « Daesh (NDLR : l'état islamique) est un groupe que nous combattons en ce moment-même, qui tue nos hommes et égorge les chrétiens ».


Etats-Unis : Un gâteau aux couleurs de Daesh... par 20Minutes


Pour voir la vidéo en intégralité cliquez ici.

Des excuses du supermarché

Un porte-parole de Walmart a réagi sur ABC News. « Un employé d’un magasin local ne savait pas ce que signifiait ce drapeau et a fait une erreur. Le gâteau n’aurait pas dû être fait et nous nous en excusons ».
La semaine dernière, des compagnies comme Walmart, Amazon, Etsy et eBay ont annoncé qu’elles interdisaient les ventes d’objets avec le drapeau des Confédérés après le massacre de Charleston, où neuf Noirs ont été tués par un Blanc.
Le drapeau des Confédérés est celui que les sudistes arboraient pendant la guerre civile américaine. Souvenir historique pour certains, il est le symbole du racisme et de l’esclavage pour de nombreux Américains.

20minutes.fr

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...