Translate

Dernières actus
Chargement...
11 mai 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF "Il était une fois l'Islam, l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner" de Majid Oukacha
Majid Oukacha a 28 ans, il est né dans la culture musulmane, et il a cru dans le dieu Allah jusqu’à l’âge de 18 ans. A partir de cette première année d’un âge adulte qui l’a poussé à étudier les textes sacrés islamiques et à mieux en comprendre le sens et les principes, il a pris définitivement ses distances avec la religion musulmane et a commencé à réfléchir à un livre qui permettrait à quiconque, musulman ou non musulman, de mieux connaître et de mieux comprendre, sans jugement de valeur, cette religion vue à travers l’analyse précise de ses textes sacrés, Coran naturellement mais aussi Hadiths. Ce livre c’est Il était une foi l’islam, L’histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner, fruit de 8 ans de travail. Un livre si important qu’il pourrait changer le monde, déjà disponible sur le site de l’éditeur, et en librairie dès le 20 mai 2015.
Interview de Majid Oukacha : 

Majid Oukacha, ex-musulman : "J'ai voulu faire... par enquete-debat

Teaser du livre


Teaser du livre Il était une foi l'islam, de... par enquete-debat
 
Article de "Enquête et débat"



Présentation (Editions Tatamis) : Cela fait maintenant près de dix ans que je ne suis plus musulman. J’ai cessé d’avoir foi en l’islam après avoir sérieusement étudié le puits sans fond que semblent être les textes sacrés du Coran et des hadîts Sahih. Ce long et difficile travail, tant sur celui des commandements de mes anciens maîtres (le Dieu Allah et Son prophète Muhammad) que sur moi-même, m’a amené à entrevoir des conclusions et à théoriser des concepts que je n’ai à ce jour encore jamais entendus ni lus nulle part ! J’aurais pu choisir de mourir avec tous ces secrets mais j’ai préféré prendre le risque d’être l’auteur de ce livre que vous tenez entre vos mains.
Ce sont toujours les mêmes islamologues que j’entends et lis depuis tant d’années, ici, en France. Tous ont pour conclusion définitive que le Coran n’est la source d’aucun problème ou que l’islam voulu par le Prophète Muhammad est une religion de paix, d’amour et de tolérance. Mais connaissez-vous une seule étude globale et systémique des textes sacrés islamiques qui serait capable de soulever des constats critiques sur les principaux dogmes coraniques et d’analyser les limites de ces dogmes en se passant de la morale ou des concepts manichéens du Bien et du Mal ? C’est parce que je n’en connais aucune que je me suis lancé pour défi de réaliser ce que j’ai toujours souhaité qu’il puisse être accessible à tous ! J’ai passé des années à lire, à étudier, à dialoguer et à débattre, quitte à devoir sacrifier mes trop rares temps libres et à passer d’interminables nuits sans sommeil… Tout ça dans le but de pouvoir vous convaincre qu’il aurait été irresponsable de ma part de taire tout ce que je sais.
L’auteur : Majid Oukacha a 28 ans. Durant les 18 premières années de sa vie, il était musulman et il vivait avec l’intime conviction que le Coran ne pouvait pas être autre chose que la voie du Salut et la voix de la raison. L’étude des textes sacrés de l’islam lui fit perdre la foi tout en renforçant son attachement aux valeurs et aux idéaux de la France qui l’a vu naître et grandir. Ce patriote, persuadé que convaincre et ouvrir les yeux d’autrui sur la vérité est un combat qui se gagne sur le terrain du débat philosophique ou politique, signe sous son véritable nom une œuvre unique en son genre, fruit de longues années d’un travail monstrueux que peu de personnes auraient eu la patience de mener jusqu’à terme. Vous allez découvrir les mystères et les secrets du Coran comme personne avant lui n’avait su les raconter… 
SOMMAIRE
I.Pourquoi la critique de l’islam est-elle aussi inévitable que nécessaire ?
II.Sans la lumière d’un doute.
II – A.L’autrui d’autrui.                                                                                               
II – B. La tentation élémentaire.
II – C. Savoir ignorer.
III. Lecture philosophique du Coran et des hadîts Sahih.                                                       
III – A. Le goût de l’antidote.
III – B. La mort qui donne un sens à sa vie.
III – C. L’associé de l’idole qui voulait être la seule idole d’un monde sans association.
 IV. Défense et prédication de la foi islamique dans un monde où les faits précèdent l’effet.                                                         
IV – A. Cette affaire de fond qu’aucun vice de forme ne saurait clore.
IV – B. Tel épris qui croyait éprendre.
 V. Conclusion politique.
 VI. La mission impensable qui rendrait l’omission impossible ?
Acheter le livre >>>Editions Tatamis


Plus : 
Majid Oukacha :
Comment faire pour éviter que notre beau pays laïque de culture chrétienne (fer de lance d'un Monde Occidental fondé par des desseins sociaux-politiques millénaires façonnés depuis les Grèce et Rome Antiques) ne devienne un jour une République Islamique ?

Parce que je suis un démocrate et que je crois encore et plus que jamais en le bon sens du peuple français aujourd'hui, j'ai décidé de défendre la force culturelle dominante de la France qui a fait de moi l'homme que je suis en essayant de convaincre les gens, tout simplement. Pour réussir à convaincre le maximum de mes compatriotes que ce que j'ai à dire mérite l'attention de tous, je devais trouver un plan efficace. Un plan littéraire, bien évidemment...

 

Publication :11/05/2015

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...