Translate

Dernières actus
Chargement...
10 septembre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF

Il n'y a rien de pire qu'une justice qui montre clairement son orientation politique dans un pays en crise...
En août dernier, le Procureur de Belfort a requis 3 mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende contre Christine Tasin qui avait "osé" user de la liberté d'expression contre l'islam.

Neuf membres du groupe féministe Femen qui étaient poursuivies pour avoir dégradé une cloche de Notre-Dame de Paris ont été relaxées mercredi par le tribunal correctionnel de Paris. Le tribunal a estimé qu'il n'y avait pas suffisamment d'éléments pour imputer les dégradations sur la cloche aux Femen.
(NDLR : En revanche,) Trois surveillants, poursuivis pour violences, ont quant à eux été condamnés à des amendes avec sursis. Le parquet avait requis une amende de 1500 euros contre chacune des neuf jeunes femmes et des amendes contraventionnelles de 250, 300 et 500 euros avec sursis contre les trois membres du service d'ordre.  Le Figaro

Le groupe Femen qui a sa source en Ukraine ne se risquerait pas  à mener ce genre d'action dans son pays d'origine, la justice y étant bien moins conciliante...
La France, magnanime et surtout idéologue, a donné l'asile politique à leur chef de file Inna Shevchenko, laquelle n'était plus la bienvenue dans son pays ... mais encore moins en France, désormais.
A noter que la France a l'art de n'accueillir que des immigrés à "problèmes" semant la pagaille sur le territoire...

A lire : Femen/Hommen : la justice française cherche-t-elle à créer à plus de tensions ? 
Rappel :
Les médias français n'ont pas relayé cette information dont ils doivent résumer le comportement des Femen à des "blagues potaches"...

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...