Translate

Dernières actus
Chargement...
26 août 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
La belle carte postale de Paris se déchire face à une réalité choquante.

Cette affection ne touche plus seulement les Japonais (en cause le taux très faible de criminalité au pays du Soleil-Levant) ; les étudiants canadiens n'y échappent, hélas, pas. Les Chinois sont, à leur tour, traumatisés par leur visite touristique : "ils sont de plus en plus nombreux à revenir traumatisés de leur séjour, notamment à Paris, peu habitués qu'ils sont à la brutalité urbaine de la capitale française."
Le syndrome de Paris (パリ症候群, Pari shōkōgun) est un trouble psychologique transitoire rencontré par certaines personnes, pour la plupart japonaises, en visite ou en vacances à Paris. (...) Cette affection toucherait plus particulièrement les touristes japonais qui, désemparés par l’écart entre la réalité et leur vision idéalisée de la ville, comme le Montparnasse des Années folles ou le Paris d’Amélie Poulain, se retrouvent désillusionnés et déstabilisés par le fossé culturel entre la France réelle et l'image qu'on s'en fait au Japon.
Il y aurait donc "tromperie sur la marchandise" et "publicité mensongère" à l'échelle internationale véhiculées par les gouvernements passés et présent sans se soucier de la sécurité des touristes. 
Malheureusement, les images de "fête" qatarie de la victoire du PSG au Trocadero ont fait le tour du monde, traumatisant aussi les Français...  
L'ensauvagement s'installe tranquillement ; ces touristes nous rappellent combien la société française se "décivilise" (A lire : Décivilisation de Renaud Camus)
26/08/2014   

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...