Translate

Dernières actus
Chargement...
23 juin 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF Daniel Salvatore Schiffer a subi des intimidations après avoir appelé les musulmans à dénoncer les crimes intégristes. Une information judiciaire est ouverte. 
Mehdi Nemmouche est l'auteur présumé de la tuerie de Bruxelles, le 24 mai. © BENOIT PEYRUCQ / AFP
C'était le 5 juin dernier, vers 22 h 30. "Je rentrais d'un dîner avec mon épouse et un ami", raconte Daniel Salvatore Schiffer, philosophe et professeur à l'Académie royale des beaux-arts de Liège. "Je suis sorti me promener dans le bois qui fait face à ma maison, avec mon chien. Après que je l'ai détaché, deux hommes m'ont abordé. L'un de 35 ans environ, baraqué, avec un collier de barbe ; l'autre, plus jeune, et qui semblait un peu en retrait. Le premier m'a dit : On a caillassé ta maison, crevé tes pneus de voiture. Si tu n'arrêtes pas d'écrire contre l'islam, ce sera ton tour." Le ton monte, le chien accourt et fait fuir les deux hommes. Mais l'avertissement est lancé. A lire sur le site Le Point

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...