Translate

Dernières actus
Chargement...
14 avril 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
Birmingham : de haut en bas et de gauche à droite : centre-ville, magasin Selfridges au Bull Ring, hôtel de ville, cathédrale Saint-Philippe, université de Birmingham, tour Alpha.
Le gouvernement britannique a envoyé des inspecteurs enquêter dans quinze écoles de Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, soupçonnées d'être en train de passer sous le contrôle de musulmans radicaux, a annoncé le ministère de l'Education.

Les soupçons sont nés d'une lettre anonyme reçue il y a quelques mois par la mairie de Birmingham, soutenant que des islamistes s'employaient à changer les instances dirigeantes dans quatre établissements scolaires publics pour imposer leurs vues. Des accusations anonymes ont aussi émergé sur l'existence alléguée d'une ségrégation entre les filles et les garçons en classe et le harcèlement moral dont serait victime le personnel non-musulman. La mairie de la deuxième ville britannique, dont la population est à 22% musulmane, a aussi décidé de se pencher sur ces accusations et de geler temporairement le recrutement de directeurs d'écoles
. Lire la suite sur le site du Figaro 

Plus : Au collège : "Les Français ont perdu, tant mieux, bien fait pour eux"

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...