Translate

Dernières actus
Chargement...
7 février 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
Photo
Après que Des élus socialistes aient saisi le CSA contre Finkielkraut pour avoir employé l’expression « Français de souche »  lors de l'émission des "Paroles et des actes,  "Alain Finkielkraut réagit en exclusivité pour FigaroVox à la lettre envoyée au CSA : 
«Je suis totalement abasourdi. Hier soir, lors de l'émission Des paroles et des actes, j'ai dit que face à une ultra droite nationaliste qui voulait réserver la civilisation française aux Français de sang et de vieille souche, la gauche a traditionnellement défendu l'intégration et l'offrande à l'étranger de cette civilisation. La gauche en se détournant de l'intégration abandonne de fait cette offrande. Manuel Valls a expliqué que nous avions tous trois -lui-même, David Pujadas et moi - des origines étrangères et que c'était tout à l'honneur de la France. J'ai acquiescé mais j'ai ajouté qu'il «ne fallait pas oublier les Français de souche». L'idée qu'on ne puisse plus nommer ceux qui sont Français depuis très longtemps me paraît complétement délirante. L'antiracisme devenu fou nous précipite dans une situation où la seule origine qui n'aurait pas de droit de cité en France, c'est l'origine française. (...)"
Lire la suite 

Sur le sujet :


Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...