Translate

Dernières actus
Chargement...
4 avril 2016

Imprimer/Print Friendly and PDF
NDLR : Ca y est, vous avez compris pourquoi on fait entrer des vagues migratoires quitte à faire  perdre l'identité européenne ? Pour l'appât du gain, comme dans cet exemple...

La mairie de Berlin propose aux réfugiés de se faire de l’argent de poche en plus de l’aide qu’ils perçoivent en travaillant dans les centres qui les hébergent.
L’Allemagne a vu arriver plus d’un million de réfugiés sur son territoire en 2015. Et rien que dans sa capitale, 43.000 d’entre eux ont élu domicile le temps que soit validé ou non leur demande d'asile. Organiser la mise à disposition de leur logement et leur apporter de quoi se nourrir nécessite une logistique bien huilée mais aussi des... bras. La mairie de Berlin a donc décidé de demander de l’aide à certains d’entre eux. Elle a ouvert 4.000 mini-postes d’intérêt général, rapporte Le Monde.
Sur la base du volontariat, des milliers de nouveaux arrivants travaillent donc dans les centres qui les hébergent. Ils aident à faire la cuisine, le ménage ou procèdent à de petits travaux d’entretien. En échange, ils reçoivent une rémunération de 1,05 euro de l’heure, en plus des 143 euros perçus d’office comme argent de poche à partir du moment où ils sont enregistrés auprès des services de l’Etat. S’ils font le choix de ce petit boulot, ils doivent travailler au minimum 20 heures par mois et au maximum 80 heures. (...)

Source

Plus : 

Allemagne : un Irakien arrêté pour avoir agressé sexuellement deux filles de neuf ans à la piscine

 

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...