Translate

Dernières actus
Chargement...
12 février 2016

Imprimer/Print Friendly and PDF

Une ex-miss météo de Canal+ raconte son calvaire au Grand Journal, entre Xanax, alcool, et les "gens tristes qui font semblant d’être copains"
Raphaëlle Dupire, éphémère miss Météo de la chaîne cryptée, ne se montre pas tendre envers ses anciens collègues.

Elle n’aura pas laissé un souvenir impérissable à la télévision française, mais ses récentes déclarations détonnent dans le milieu médiatique. Dans les colonnes du magazine GQ, Raphaëlle Dupire est revenue sur ses deux semaines passées comme Miss météo du "Grand Journal" à la rentrée 2014. Censée remplacer la très appréciée Doria Tillier, la jeune femme de seulement 19 ans débarque sans expérience dans l’émission très médiatique de Canal+ et ne tiendra que 15 jours avant d’être gentiment remerciée.
Une expérience particulièrement éphémère mais riche en anecdotes croustillantes pour la mannequin, qui a eu beaucoup de mal à s’intégrer dans une rédaction où les gens sont "tristes" et font "semblant d'être copains". "Entre celui qui m'a directement dit du mal des autres et l'autre qui m'a confié qu'elle prenait un Xanax avant chaque émission, je me demandais un peu où je débarquais" témoigne-t-elle.
Elle confie ensuite avoir eu recours à quelques verres d’alcool pour encaisser ces moments traumatisants. "Mon prompteur était 15 fois plus loin que celui d'Antoine, je ne voyais rien", raconte Raphaëlle Dupire. "En plus je vous avoue qu'à la fin je picolais avant d'y aller. Je mangeais des Kit Kat tout le temps et buvais deux coupes de champagne avant la météo. Il y en a une que j'ai faite bourrée, elle est facile à trouver j'ai l’œil gauche qui se referme."
L'ex-comédienne et mannequin est désormais devenue directrice artistique freelance pour des marques de mode.
Via atlantico.fr

article publié le 12/02/2016

Sur le sujet :

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...