Translate

Dernières actus
Chargement...
25 août 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF

Pour Éric Zemmour, "migrants" fut le mot de l'été : "migrants à Calais", "migrants à Kos"; "migrants en Macédoine", "migrants à Vintimille"... Un mot qui s'est imposé "parce qu'on ne pouvait pas dire immigrés, puisqu'ils n'étaient pas invités", poursuit-il. On ne voulait pas dire clandestins, "pour ne pas les diaboliser". Pour le journaliste, ce terme a été choisi "pour imposer l'idée à une population rétive que ce phénomène est inévitable, inéluctable, irrésistible et irrépressible".

Migrants : "Nos gouvernements mettent en scène... par rtl-fr
Ainsi, il faut accepter "comme le temps" qu'il fait ce phénomène aussi vieux que l'humanité. Il serait inutile de se révolter, "à moins d'être un populiste stupide". Selon le journaliste, "nos gouvernements, pris dans l'étau entre les élites qui en appellent à l'âme de l'Europe, et les classes populaires, qui ont l'angoissante impression d'être envahies, mettent en scène leur inutilité".
Les discours officiels sont faussement raisonnables et faussement compatissants
Éric Zemmour
RTL

Pour étayer les propos de Eric Zemmour, le peuple allemand n'a pas le droit de montrer son mécontentement, les opposants à l'invasion sont qualifiés "d'extrémistes de drooate" et de "xénophobes" rappelant la rhétorique assénée en France afin de "stigmatiser" les partis politiques dénonçant l'immigration massive générant des conflits culturels et cultuels.
A aucun moment, les "élites" médiatico-politiques ne posent pas la question de savoir pourquoi les riches pays musulmans ne prennent pas leur part de "migrants". Tabou ? 

Sur le sujet :

Des "bombes migratoires" envoyées par l'état islamique pour déstabiliser l’Europe

 Terrorisme : l’Unsa-Douanes dénonce les suppressions de postes

Plus :

>>> Vidéo-Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde 

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...