Translate

Dernières actus
Chargement...
16 juin 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF

Le journaliste revient sur la récente visite du chef de l'État français à son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika.


Éric Zemmour évoque "Hollande, l'Algérien" par rtl-fr "

C'est un goût qu'on lui découvre sur le tard. Ô non, pas celui pour les belles actrices, mais pour les dictateurs, les vieux tyrans qui semblent l'attirer irrésistiblement", lance Éric Zemmour, qui note qu'après Fidel Castro, c'est à Abdelaziz Bouteflika ("impotent, grabataire et presque sénile") que François Hollande a rendu visite.

Le journaliste note qu'à Cuba, c'est le frère de Fidel Castro, Raul, qui est aux manettes ; et qu'en Algérie, "ce sont les services secrets issus de clans familiaux qui dirigent tout, les mêmes depuis le FLN et la guerre d'indépendance". Ce qui lui fait dire que "François Hollande aime les familles solides".

"Hollande aime l'Algérie, comme il aimait Cuba ! S'il y a encore des électeurs socialistes qui doutent qu'il est de gauche, ils seront convaincus pour 2017", raille Éric Zemmour.
Hollande est bien élevé : le devoir de mémoire, c'est son dada.

 RTL

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...