Translate

Dernières actus
Chargement...
22 mai 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF
"Après tout, "l'Arabie Saoudite n'est rien d'autre qu'un Daesh qui a réussi".

"On le croyait perdu, noyé sous le déluge de bombes américaines, asphyxié, liquidé. Le califat islamique est de retour", note Éric Zemmour. Le journaliste note que pour contrer EI, le gouvernement irakien a été contraint, pour reprendre la ville de Ramadi, d'envoyer des milices chiites "réputées pour leur sauvagerie", ce qui provoque "l'émoi des capitales occidentales qui craignent pour les œuvres antiques de Palmyre".

Le gouvernement irakien et le pouvoir syrien appellent au secours. "Leur sort dépend du soutien de l'Iran, et en arrière-plan de leurs amis russes", analyse-t-il. Sauf que Téhéran et ses milices chiites, qui se battent dans la région, "trouvent désormais partout à qui parler".

Éric Zemmour rappelle que les trois grandes puissances sunnites de la région (Turquie, Arabie Saoudite et Yémen) ont conclu une récente alliance contre l'Iran. "Un axe qui est sans doute un des secrets du regain de Daesh", estime-t-il.
Des armes peut-être françaises parviennent aux jihadistes. Merci François Hollande !
Éric Zemmour

"L'Arabie Saoudite n'est rien d'autre qu'un... par rtl-fr
"Officiellement les armes françaises sont destinées à l'opposition démocratique à Assad. La belle blague !", tonne le journaliste, pour qui l'opposition non-islamiste "n'existe que dans les esprits de nos diplomates".

Pour lui, les États sunnites "préféreront toujours un califat islamique, sunnite comme eux, à l'ennemi héréditaire des chiites hérétiques". Il ajoute que le combat "s'internationalise, s'enlise et s'éternise", et va à le comparer à la Guerre de Trente Ans (1618-1648) entre catholiques et protestants qui avait ensanglanté l'Europe.
Un nouveau Moyen-Orient est en train de naître dans le sang et la fureur
Éric Zemmour
"Un nouveau Moyen-Orient est en train de naître dans le sang et la fureur", décrypte Éric Zemmour. "À quand Daesh dans Bagdad, dans Damas ? Alors, on ne donnera pas cher de la peau de la Jordanie et du Liban", ajoute-t-il. La communauté internationale devra alors "se rendre à l'évidence et reconnaître diplomatiquement Daesh".

Il conclut : ""Après tout, "l'Arabie Saoudite n'est rien d'autre qu'un Daesh qui a réussi". RTL

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...