Translate

Dernières actus
Chargement...
6 janvier 2015

Imprimer/Print Friendly and PDF
Après les juges rouges du mur des cons, un des journalistes rouges, dont Alain Marschall des Grandes Gueules de RMC et du 20HPol de BFM TV, oublie que son interlocuteur est Député de la République.
Le sujet de la prison des Baumettes dont la page Facebook a fait scandale est abordé, Gilbert Collard s'interroge sur l'opportunité de faire témoigner un ancien détenu -déplorant les conditions de détention- sachant que la justice française ne donne une peine de prison qu'à des récidivistes ou pour des cas très graves...
Le député RBM aurait dû partir eu égard à ses fonctions ; il est fort dommage qu'il ne l'ait pas fait, l'image des élus se dégradant un peu plus par l'acceptation des insultes.
Comme la plupart des gens de gauche, l'insulte est pratiquée par le journaliste rouge qui ne trouve pas d'autres arguments.
La France est aux mains d'une minorité gauchiste sévère qui distribue les points et qui indique ce qui peut être dit ou pas...
Ce pays va mal et l'on ne peut qu'être pessimiste jusqu'à l'élection présidentielle de 2017 devant un tel désastre...


"Alain Marschall (RMC) : "Gilbert Collard, ta gueule ou je te sors du studio !"
Pugilat dans "Les Grandes Gueules" ce matin sur RMC. Alain Marschall et Olivier Truchot évoquaient avec leurs invités la vie dans les prisons françaises. Alors que Franck, un ancien détenu évoquait à l'antenne les mauvaises conditions de détention en France, Gilbert Collard a remis en cause l'intérêt de son témoignage.
"Vous allez hurler mais je m'en fous. Il y a un truc que je trouve extraordinaire. Vous allez mal le prendre mais on débat. Quel droit vous avez à donner votre avis ? Vous avez purgé une peine ? Vous n'êtes pas passé par un hôtel. On ne vous demande pas de faire le diagnostic", a lancé l'avocat proche de Marine Le Pen. Interpellé par Franck qui faisait valoir qu'on lui avait demandé de donner son avis, le député a alors précisé : "Je ne vous reproche pas de donner votre avis, je reproche à mes amis journalistes de continuer à faire cette espèce de collecte de témoignages".
Ces remarques de Gilbert Collard ont mis le feu aux poudres. La discussion a rapidement tourné au pugilat. L'avocat s'est alors écharpé avec les autres invités, Francoise Degois et Didier Giraud, mais aussi avec les animateurs des "Grandes Gueules" et le détenu Franck. Devant la violente tournure prise par le débat, ce dernier a d'ailleurs préféré se mettre en retrait, ponctuant les échanges musclés de "Oh la la" et de "Sans déconner" assez comiques. Malgré plusieurs coups de cloche et l'intervention des animateurs, le calme n'est pas revenu dans le studio.
"Tu la boucles ou je te sors du studio à coup de pompes dans le train"
"Stop, stop. Coupe les micros Thibault. Au moins, c'est réglé" a fini par lancer Alain Marschall. Une manoeuvre vaine puisque Gilbert Collard a continué à s'invectiver en studio avec Françoise Degois même sans micro. A tel point qu'Alain Marschall a fini par exploser : "Gilbert, ta gueule ou je te sors du studio ! Tu la voulais celle-là. Je te le dis franchement : tu m'emmerdes !", a lancé l'animateur hors de lui. Et de mettre en garde son invité : "Alors maintenant tu la fermes. On est dans une émission de radio alors maintenant tu la boucles ou je te sors du studio à coup de pompes dans le train".
"J'aime cette autorité. C'est la démocratie des 'Grandes Gueules'" a répliqué avec ironie Gilbert Collard. "Boucle-là ! C'est moi qui te le dis. Maintenant tu me fatigues" a continué Alain Marschall, toujours aussi énervé. "Maintenant tu fais l'émission de radio normalement ou je te sors, d'accord", a-t-il conclu avant de lancer le témoignage d'un nouvel auditeur. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence complètement surréaliste."

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...