Translate

Dernières actus
Chargement...
5 septembre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF

Jérusalem


Sur les huit premiers mois de 2014, les Français sont la première communauté d'immigration en Israël. Il s'agit d'une première. Des familles ont expliqué à BFMTV pourquoi elles ont tout laissé pour faire leur Alyah.(...) Lors des huit premiers mois de 2014, la France est même en tête des pays d'émigration vers Israël. Et cela  pour la première fois. 4.566 personnes ont fait leur Alyah sur cette période, selon l'Agence juive en France. (..)
Lors des huit premiers mois de 2014, la France est même en tête des pays d'émigration vers Israël. Et cela  pour la première fois. 4.566 personnes ont fait leur Alyah sur cette période, selon l'Agence juive en France.(...)

Les équipes du Grand Angle de BFMTV sont allées en Israël à la rencontre de familles qui ont tout laissé pour s'installer dans un nouveau pays.
Pour Audrey et Philippe, un couple d'enseignants originaire de Toulouse, le déclencheur a été l'affaire Merah. Philippe a perdu un élève tué par le terroriste islamiste. Audrey raconte avoir subi trop de remarques "provocatrices et antisémites". "C'était insupportable. Je suis arrivée à ma limite de tolérance", explique cette mère de quatre enfants. Son époux raconte lui la présence policière police devant la synagogue et devant l'école devenue pesante: "On n'avait jamais la tête tranquille".
Une restaurateur de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a décidé d'emmener sa femme et ses six enfants à Ashdod le jour où il a trouvé un matin une croix gammée sur son restaurant. C'est pourtant la ville où il est né et a vécu 47 ans.
Sur place, il leur faut tout recommencer et souvent apprendre une nouvelle langue. L'insécurité est également réelle avec les roquettes envoyées depuis la bande de Gaza. Mais ils ne regrettent pas leur choix. Lire l'intégralité de l'article sur le site de BFM TV

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...