Translate

Dernières actus
Chargement...
2 septembre 2014

Imprimer/Print Friendly and PDF
Qui aime bien, châtie bien...
D'accord avec Causeur, le Front National risque de faire pschitt comme le MoDem de Bayrou, lequel aurait dit n'importe quoi pour être élu, la réalité sur le terrain étant toute autre... comme les autres partis, d'ailleurs.
Notre identité, notre culture, notre essence se diluent dans un magma de communautés et personne avec de réelles convictions pour les défendre. L'abstention trouve ici toute sa signification.
On se sent un peu orphelin, désormais... mais laissons une chance à Marine Le Pen, la dernière, juste pour voir si elle a été sincère...

 
Causeur.fr titre : "Les intégristes du FN déçus par le nouveau maire". Intégriste serait celui qui, comme Michel Onfray, déclare : "Défendre son peuple, sa nation, son existence, son identité, ce n'est pas être xénophobe" ? Pas facile de défendre ses us et coutumes dans ce pays sans se faire insulter...

L'injure avalée, continuons l'article des plus intéressants de Causeur :
Le week-end prochain, le Front national de la jeunesse (FNJ) tiendra son grand barnum annuel à Fréjus. Sur les plages varoises, Julien Rochedy passera le témoin à l’apparatchik Gaëtan Dussausaye, 19 ans, sorte de bébé Philippot à l’avenir politique tout tracé.  Mais dans les murs de la cité varoise, c’est un autre jeune frontiste qui fait parler de lui : le maire David Rachline, 27 ans, élu maire au printemps dernier après avoir présidé le FNJ de 2009 à 2011. La pomme de la discorde ? Un projet de mosquée, Al-Fath, (« l’extension, la conquête »), que les musulmans locaux s’apprêtent à construire au grand regret de bien des électeurs frontistes, chauffés à bloc contre l’islam. Juste après son élection, Rachline enchérissait sur les peurs, appelant même à un référendum, dans des diatribes dignes du suisse Oskar Freysinger.(...)
Quelques mois plus tard, une fois la bise du pouvoir venue, voilà que le nouvel édile se ravise. Plus question de consultation populaire, Rachline entend maintenant procéder par consensus, en mettant riverains, musulmans (« qui ont droit à des lieux de culte dignes ») et mairie autour d’une table. Avis à la population : plus question de référendum ! Oubliées les rodomontades du printemps, le premier fréjussien revient à ses amours d’antan, lorsque militant parallèlement au FN et à Egalité et Réconciliation, il prenait bien soin de distinguer l’islam de l’immigration, à la suite d’Alain Soral et de Jean-Marie Le Pen (...)
Rachline plébiscité au printemps, sur une ligne qui n’était pas la sienne, s’attire aujourd’hui les foudres de l’extrême droite (NDLR : soupir de lassitude pour "extrême-droââte) identitaire. Devant tant de mansuétude à l’égard des musulmans varois, Fdesouche crie ainsi à la trahison et  au « double discours ».
On résume. Un maire FN critiqué pour son islamophilie, des musulmans pratiquants que Le Canard enchaîné, par la plume d’Anne-Sophie-Mercier, estime ménagés par Marine Le Pen, laquelle aurait intimé au jeune Rachline de ne pas s’opposer au projet de mosquée, histoire de ne pas s’aliéner son petit électorat mahométan. Tout cela dans la France de 2014, où le Front national apparaît comme le premier parti du pays, en lutte ouverte contre « l’islamisation », « le radicalisme sunnite » et autre « grand remplacement », si l’on en croit le long manifeste idéologique de son eurodéputé Aymeric Chauprade.
(...)le FN est un parti normal, trop normal. Y compris dans le domaine économique où, porté à l’Elysée, on le verrait emprunter le tournant de la rigueur façon Senna à Imola. Et puisqu’elle est aux portes du pouvoir, la baudruche FN a toutes les chances d’exploser." Lire l'intégralité de l'article sur le site Causeur


Sur le sujet : Edito/Mosquées de Fréjus et Le Pontet, les cocus du FN

Recevez les articles par mail

Spécial Edito

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...